L’Arrache-cœur

Année:

1992

Durée:

80’

Effectif:

pour soprano, mezzo-soprano, ténor, bariton, basse, 2 voix d’ acteurs, 3 voix d'enfants, chœur SATB et ensemble: cl, tr, batt, vn1, vn2, vla, vc

Matériel d’orchestre:

Description:

L’Arrache-cœur (1984-86, 1992)
Opéra
livret Elżbieta Sikora, basé sur le texte de Boris Vian 

Commande de Radio France

Création mondiale: 1986 diffusion sur France Culture version courte 45’
Création mondiale: 16.09.1995 Opéra National de Varsovie, version longue polonaise 1h20’
Création mondiale: 6-8.06 1997 Centre Pompidou, Paris, version longue française 1h20′

Enregistrement: Radio France, Opéra National de Varsovie

Éditeur: PWM

Presse:

« …musique de laboratoire, dépouillée, ciselée comme une épure, avec de chaleureuses lignes vocales et des frémissement dorchestre dune violence et dune tension parfois insoutenable… »
Xavier Lacavalerie, « L’opéra tonique », Télérama, 22 novembre 1995

« …musique acérée, âpre et violente, qui sert de support aux interventions dun petit chœur (remarquable !), particulièrement originales dans leur construction harmonique… »
Michel Lambert, Opera International, Janvier 1996,

« …écriture légère, tonique, pleine dhumour… »
Catherine Rostin-Saint-James, La Lettre du Musicien, Janvier 1996

« …musique qui intrigue… »
Jacek Marczynski, Rzeczpospolita 18 Septembre 1995

« …La musique de Sikora semble adoucir lamertume de Vian… »
Dorota Szwarcman, Gazeta Wyborcza 21 Septembre 1995

« …Cette musique fascine par la richesse et lingéniosité de lorchestration, capte lauditeur par son habileté de narration… »
Ewa Solinska, Zycie Warszawy, 18 Septembre 1995

« …une musique dense, intense, suivant sans relâche l’événement scénique…une musique pleine dattractions, on pourrait dire sensuelles, musique qui aime plaire, parfois épatant par son extériorité… »
Elzbieta Szczepanska, Ruch Muzyczny 12 Novembre 1995

Audio: